Three et EE conviennent d'un accord pour fournir une connectivité sur le métro
Agence web » Actualités du digital » Three et EE conviennent d’un accord pour fournir une connectivité sur le métro

Three et EE conviennent d’un accord pour fournir une connectivité sur le métro

Three et EE ont convenu de travailler ensemble pour fournir à leurs clients un accès à une couverture mobile haut débit dans le métro de Londres.

L’accord fournira aux clients de Three et EE un accès Internet ininterrompu à travers le vaste système de transport souterrain de Londres.

Les deux opérateurs mobiles sont les premiers à rejoindre le réseau BAI Communications (BAI), qui a obtenu en juin une concession de 20 ans de TfL pour fournir une couverture mobile sur l’ensemble du réseau Tube.

Alors que Three et EE sont les premiers réseaux britanniques à adhérer à l’initiative, tous les opérateurs mobiles pourront accéder au Wi-Fi du métro de Londres, ainsi qu’au réseau mobile hôte neutre de BAI.

La connectivité sera initialement d’une norme 4G, mais est décrite comme « prête pour la 5G », elle sera donc prête pour une mise à niveau 5G transparente à l’avenir.

L’objectif est de connecter toutes les stations et tous les tunnels du réseau de métro à une couverture mobile ininterrompue de haute qualité d’ici la fin de 2024. Les travaux ont déjà commencé sur certaines des stations de métro de Londres les plus fréquentées, notamment Oxford Circus, Tottenham Court Road, Bank, Euston et Camden Town, pour les préparer à la connectivité mobile d’ici la fin de 2022.

Pendant ce temps, la prochaine ligne Elizabeth, qui s’étendra de Reading et Heathrow à l’ouest jusqu’à Shenfield et Abbey Wood à l’est via les tunnels souterrains centraux de la capitale, disposera d’une connectivité mobile «dès que possible» après son ouverture dans le premier moitié de 2022.