Le port Apple Lightning pourrait être supprimé dans deux ans – et pas seulement pour l'iPhone 15
Agence web » Actualités du digital » L’UE pourrait approuver l’interdiction de l’iPhone Lightning le lendemain de la WWDC

L’UE pourrait approuver l’interdiction de l’iPhone Lightning le lendemain de la WWDC

Au lendemain de l’annonce par Apple de ses plus gros changements logiciels à la WWDC, l’Union européenne pourrait imposer un changement matériel à l’entreprise à laquelle elle résiste depuis des années.

Le 7 juin, les législateurs de l’Union européenne devraient signer un accord de longue date obligeant les fabricants de matériel à adopter un port de charge commun, rapporte Reuters. Cette norme sera USB-C, et non le port Lightning utilisé par Apple.

Le projet de loi s’appliquerait à tous les smartphones, tablettes et écouteurs vendus dans le bloc et, alors qu’Apple propose déjà certains iPad avec recharge USB-C, il suffirait d’imposer un changement de design pour les écouteurs iPhone et AirPods.

Les utilisateurs d’Android ne seront pas beaucoup affectés par le changement, car tous les principaux fabricants ont déjà adopté l’USB-C. Selon certaines rumeurs, Apple lui-même ferait le changement depuis des années, mais chaque année, le câble Lightning avec l’iPhone perdure.

Si le projet de loi est adopté, il est peu probable qu’Apple fabrique un téléphone pour le reste du monde et un autre pour l’Union européenne. L’adoption du projet de loi pourrait donc suffire à Apple pour abandonner le port Lightning dans le monde entier. Cela pourrait également rapprocher Apple de l’objectif de longue date d’un iPhone totalement sans port.

L’idée derrière le projet de loi est de faciliter la vie des consommateurs qui n’auront plus besoin de plusieurs chargeurs pour leur gamme de gadgets. Mais l’idée est aussi de réduire les déchets électroniques.

Cependant, Apple pense que les changements causeraient plus de mal que de bien, avec des millions d’utilisateurs d’iPhone intégrés dans l’écosystème Lightning et les accessoires associés.

La société avait fait valoir : « Nous pensons qu’une réglementation qui oblige à la conformité sur le type de connecteur intégré à tous les smartphones étouffe l’innovation au lieu de l’encourager, et nuirait aux consommateurs en Europe et à l’économie dans son ensemble. Nous ne pensons pas qu’il y ait lieu de réglementer étant donné que l’industrie est déjà en train de passer à l’utilisation de l’USB Type-C via un connecteur ou un assemblage de câbles.