La France interdit le "streaming" et les "eSports" - enfin, en quelque sorte
Agence web » Actualités du digital » La France interdit le « streaming » et les « eSports » – enfin, en quelque sorte

La France interdit le « streaming » et les « eSports » – enfin, en quelque sorte

Si vous roulez des yeux sur le projet du gouvernement britannique de ramener les mesures impériales pour le Jubilé comme une sorte de grande opération de flottement du drapeau ; là-bas en France, le gouvernement est comme « tiens mon vin rouge ».

Nos voisins d’outre-Manche ont interdit un certain nombre de termes techniques en anglais comme « streaming », « e-sports » et « pro-gamer » au profit d’alternatives en français.

L’Académie française a décidé qu’un streamer doit être appelé « joueur-animateur en direct », tandis qu’un pro-gamer sera désormais appelé « joueur professionnel ».

L’eSport doit être appelé « jeu vidéo de compétition » tandis que le « cloud gaming » est désormais « jeu vidéo en nuage », rapporte l’AFP. On ne sait pas pourquoi les termes techniques et plus particulièrement les termes de jeu ont été ciblés dans le cadre des efforts de préservation de la langue, mais cela peut être dû à la scène en plein essor des jeux en ligne.

Le rapport indique que le ministère français de la Culture est convaincu que le secteur des jeux vidéo comporte trop d’anglicismes qui pourraient être « un obstacle à la compréhension » pour l’ensemble de la population qui ne le sont pas. au fait avec le langage moderne.

Même s’il sera difficile d’empêcher les jeunes de ces secteurs d’utiliser les termes qu’ils connaissent, les responsables gouvernementaux sont désormais légalement tenus d’utiliser les termes en français.

Le ministère a également déclaré qu’il avait effectué des recherches dans des magazines de jeux et des sites Web pour voir si des termes français existaient avant que les termes anglicisés ne deviennent courants. Cependant, ce n’était pas le cas et donc les nouveaux termes plutôt maladroits sont maintenant dans le Journal officiel.

Prise de confiance

Alors que les efforts de préservation sont admirables d’un certain point de vue; Je crois fermement que les mots d’origine française font de l’anglais une langue plus belle, plus romantique et plus agréable. J’espère donc que cette décision du gouvernement français ne nous donnera plus d’idées pourries.