Ctrl+Alt+Suppr : les moniteurs 500Hz sont un luxe inutile
Agence web » Actualités du digital » Ctrl+Alt+Suppr : les moniteurs 500Hz sont un luxe inutile

Ctrl+Alt+Suppr : les moniteurs 500Hz sont un luxe inutile

Lors du Computex 2022 cette semaine, Asus et Nvidia se sont associés pour annoncer le tout premier moniteur de jeu 500 Hz au monde.

Pour ceux qui ne connaissent pas les taux de rafraîchissement, cela signifie que le prochain moniteur Asus ROG Swift est capable de produire 500 images par seconde, ce qui se traduit par un mouvement incroyablement fluide.

Pensez-y comme à un flipbook – si vous tournez les pages lentement pour voir une animation d’un homme qui marche, cela aura l’air robotique et statique. Feuilletez les pages à une plus grande vitesse et vous obtiendrez un mouvement plus fluide, qui semble beaucoup plus naturel.

Bien sûr, les animations semblent assez fluides à l’œil nu sur les écrans à 60 Hz, ce qui est le taux de rafraîchissement le plus bas que vous trouverez probablement sur n’importe quel moniteur ou téléviseur de nos jours. Mais augmenter le taux de rafraîchissement peut en fait avoir un impact majeur sur vos performances de jeu, vous permettant d’atteindre plus facilement la cible dans un jeu de tir à la première personne ou même vous permettant de chronométrer parfaitement un lancer lors d’une bataille de boss Elden Ring.

Pour cette raison, les fabricants de moniteurs de jeu ont essayé de pousser le rafraîchissement aussi haut que possible ces dernières années, car il existe un grand marché dans l’espace eSports, ainsi que ceux qui sont prêts à investir de l’argent pour améliorer leur ratio kill/mort sur le aime Fortnite et Apex Legends.

Avant cette semaine, le moniteur de jeu le plus rapide que vous puissiez trouver avait un taux de rafraîchissement de 360 ​​Hz. Ces moniteurs ont un attrait de niche, car ils ont des prix qui épuisent les banques et ne sont également viables que pour ceux qui disposaient de cartes graphiques haut de gamme capables de produire suffisamment d’images par seconde pour réellement tirer parti des vitesses du moniteur. Mais même ainsi, il y avait encore un marché pour les moniteurs 360 Hz dans l’espace eSports.

Mais des moniteurs 500Hz ? Je pense personnellement que c’est un pas trop loin. Je peux comprendre qu’Asus et Nvidia veuillent pousser l’innovation à sa limite, et la foule des joueurs sur PC réclame toujours des vitesses plus rapides et des chiffres plus élevés, mais nous arrivons au point qu’il n’y a pas vraiment de GPU puissant. assez pour rendre un moniteur 500hz intéressant.

Nous avons examiné la Nvidia RTX 3080 en 2020, qui est l’une des cartes graphiques les plus rapides que vous puissiez actuellement acheter. Mais malgré des résultats de référence impressionnants, il a rarement réussi à dépasser la barre des 250 images par seconde pour l’un des jeux que nous avons testés à une résolution de 1080p.

La seule exception était Doom Eternal, ce qui est logique car il est merveilleusement optimisé et peu intensif sur le matériel PC. Mais même ce jeu n’a vu qu’une performance moyenne de 385 ips en 1080p, ce qui est loin du nombre d’images requis pour tirer le meilleur parti d’un moniteur 500 Hz.

Bien sûr, le gros éléphant dans la pièce ici est qu’AMD et Nvidia cherchent tous deux à lancer leur prochaine génération de cartes graphiques (Nvidia 4000 Series et AMD RDNA 3) avant la fin de l’année. Nous n’avons actuellement aucune idée du type de mises à niveau de performances que ces GPU offriront, il est donc certainement possible qu’ils puissent pousser la fréquence d’images plus près de 500 images par seconde pour les jeux de qualité eSports tels que Fortnite, Rainbow Six Siege et Valorant.

Mais même dans ce cas, passer de 360 ​​Hz à 500 Hz ferait-il vraiment une grande différence ? Plus vous ajoutez de cadres, moins la différence est perceptible – il serait très difficile de faire la différence à l’œil nu.

Nvidia soutient que l’augmentation du taux de rafraîchissement jusqu’à 500 Hz fait une grande différence, et vous pouvez voir leur vidéo ci-dessous qui plaide le cas. Mais je trouve intéressant que Nvidia ait choisi d’utiliser un écran 144 Hz à titre de comparaison, plutôt qu’un moniteur 360 Hz.

Il est important pour moi de reconnaître que je n’ai pas encore vu de moniteur 500 Hz en personne, donc je pourrais bien me tromper quand j’en aurai enfin un pour le tester. Mais mon instinct me dit que les moniteurs 500 Hz ne seront pas la mise à niveau révolutionnaire que Nvidia insiste pour qu’elle soit. Cela semble être simplement un stratagème marketing pour impressionner les joueurs avec de nouveaux records du monde.

Il n’y a rien de mal à le faire, mais si vous recherchez un moniteur de jeu haut de gamme, je vous recommande sérieusement d’éviter un taux de rafraîchissement de 500 Hz – vous obtiendrez probablement des performances aussi bonnes avec un moniteur 360 Hz, mais à un fraction du coût.


Ctrl + Alt + Suppr est notre colonne d’opinion hebdomadaire axée sur l’informatique où nous approfondissons le monde des ordinateurs, des ordinateurs portables, des composants, des périphériques et plus encore. Trouvez-le sur Trusted Reviews tous les samedis après-midi.