Agence web » Actualités du digital » 8 faits amusants sur la Fossa – MindBounce

8 faits amusants sur la Fossa – MindBounce

Gros plan d'une Fossa
Mathias Appel / CC0

La prochaine version d'Ubuntu porte le nom de code «Focal Fossa», la dernière d'une longue liste d'outils logiciels et de langages de programmation nommés d'après des animaux. Mais qu'est-ce qu'une fosse, de toute façon?

Ces énormes mangoustes se trouvent dans un seul endroit dans le monde, et ne ressemblent à aucun autre animal – il n'est donc pas surprenant que vous n'en ayez pas entendu parler. Voici les choses les plus cool à savoir sur la dernière mascotte de l'industrie technologique.

Qu'est-ce qu'un Fossa?

Bien qu'elles soient apparentées aux mangoustes, les fossas (prononcés «FOO-sahs») ressemblent plus à des chats étranges et moulants qu'à leurs cousins ​​mangoustes. Mais jusqu'à six pieds de long du nez au bout de la queue, ils sont beaucoup plus gros que votre chat moyen.

Les fossas vivent sur l'île d'Afrique de l'Est de Madagascar. Au cours de millions d'années, cette île a développé des écosystèmes uniques et une faune tout aussi unique – 92% des mammifères de Madagascar ne se trouvent nulle part ailleurs dans le monde, y compris les fosses.

Les fossas occupent le haut de la chaîne alimentaire malgache. À l'aide de griffes rétractables et de dents pointues, ils chassent à peu près tout ce qui leur plaît. Cependant, les fossas sont aujourd'hui menacées par l'activité humaine sur l'île, qui a détruit une grande partie de leur habitat naturel.

Nos faits Fossa préférés

Fossa, debout, rocher, profil complet
Ran Kirlian / CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)

Des millions d'années d'évolution de l'île ont fourni à la fosse des traits assez intéressants. Voici quelques faits fascinants sur ces chasseurs félins.

Les Fossas sont principalement des queues

Les Fossas pointent à environ six pieds de long – une longueur impressionnante, mais la moitié solide de cela est la queue. Ces prédateurs forestiers passent beaucoup de temps à naviguer sur la cime des arbres à Madagascar, où leurs longues queues sont très utilisées. Une queue de fosse peut servir d'aide à l'équilibre sur une branche fragile, permettant aux fosses de se déplacer encore plus rapidement que leur proie préférée: les lémuriens.

Les lémuriens dépendent des fossas

En tant que collation préférée de la fossa, vous pourriez penser que les lémuriens sont menacés par les fossas. Mais alors qu'un lémurien peut périr aux pattes d'une fosse, le sort des espèces de lémuriens dépend en fait de ces prédateurs.

Sans prédateurs naturels, les populations de lémuriens de l'île augmenteraient de façon incontrôlable. Une population incontrôlable épuisera rapidement tous ses habitats et ressources alimentaires, mettant en péril toute l'espèce. Donc, sans fossas pour les chasser, les lémuriens de Madagascar ne survivraient probablement pas.

Les Fossas sont des tueurs rapides

Un lémurien face à la mort par fossa n'aura pas beaucoup de temps pour envisager son sort. Les Fossas tuent en utilisant leurs impressionnantes dents pour mordre à travers le crâne de leur proie.

Nous ne savons pas combien il y a de Fossas

Il ne fait aucun doute que les populations de fosses diminuent avec leurs habitats. Cependant, les scientifiques ne sont pas tout à fait sûrs du nombre de fosses qui restent dans les forêts de l'île, bien qu'il soit estimé à environ 2 500. En fait, nous ne savons pas grand-chose des fosses.

Les fossas fouettent rapidement les arbres, ce qui les rend difficiles à trouver et à observer. Ils sont principalement solitaires, il n'y a donc aucun groupe de fosses qui puisse être suivi. De plus, leurs manteaux brun rougeâtre se ressemblent tous plus ou moins – il n'y a pas de motifs rayés ou tachetés pour distinguer une fosse de la suivante. Cela rend la recherche de la fosse difficile. Les chercheurs pensaient qu'ils étaient nocturnes jusqu'à relativement récemment, mais il s'est avéré qu'ils étaient juste bons à se cacher.

Cependant, il est sûr de dire qu’il n’y en a pas trop. En plus de faire face aux menaces de l’habitat, les fosses ne se reproduisent tout simplement pas très rapidement. Les femelles donnent naissance une seule fois par an à des portées de deux à quatre petits. Il faut trois ans pour qu'une fosse atteigne l'âge adulte et quatre avant qu'elle ne soit prête à avoir ses propres chiots.

Fossas ronronne comme des chats

Bien qu'ils ne soient pas des chats, les fossas ronronnent, du moins quand ils sont jeunes. On a constaté que les chiots Fossa émettaient un ronronnement quand ils étaient autour de leur mère. Les chiots naissent également avec une fourrure blanche qui commence à brunir à l’âge de deux à trois semaines.

Les jeunes femelles Fossas ont de faux pénis

Oui, tu l'as bien lu. La masculinisation chez les femelles est une caractéristique unique de quelques espèces de mammifères, et les fosses femelles connaissent quelque chose d'encore plus rare, appelé masculinisation transitoire.

Avant d'atteindre la maturité sexuelle, les fosses femelles grossissent, les clitoris épineux qui imitent le pénis masculin. On pense que cela protège les fosses femelles contre les progrès persistants des mâles qui s'accouplent jusqu'à ce qu'ils soient assez vieux pour s'accoupler. En vieillissant, les femelles perdent ces traits «masculins».

Les Fossas femelles sont difficiles

Lorsqu'il est temps de choisir un partenaire, les fosses femelles gardent le contrôle de la situation. Une femelle en chaleur grimpera très haut dans un arbre et attendra pendant que les mâles au sol se battent pour avoir la chance de s'accoupler avec elle. Elle choisira son compagnon parmi les gagnants et une fois l'accouplement terminé, elle laissera la cime des arbres choisie à une nouvelle femelle, où le rituel d'accouplement recommencera. Les fossas reviennent souvent au même arbre pour s'accoupler année après année.

Le nom scientifique de la Fossa a une traduction surprenante

Scientifiquement, les fosses sont appelées Cryptoprocta ferox. Ferox se traduit par «féroce», ce qui n'est pas surprenant pour ces chasseurs féroces. Mais Cryptoprocta se traduit par «anus caché». Le nom fait référence à une autre caractéristique étrange de la fosse: une poche naturelle recouvre leurs anus.


Il n’est pas difficile de voir pourquoi la fosse ingénieuse et unique a été choisie pour le dernier nom de code Ubuntu. Cependant, sans efforts de conservation sérieux, la fosse risque de disparaître comme un logiciel obsolète. Avec tant de choses à apprendre sur les fosses, nous espérons qu'elles seront protégées pour les années à venir.