Une grande valeur à un prix maladroit – Review Geek
Agence web » Actualités du digital » Une grande valeur à un prix maladroit

Une grande valeur à un prix maladroit

Évaluation:
6/10
?

  • 1 – Déchets chauds absolus
  • 2 – Une sorte de déchets tièdes
  • 3 – Conception fortement défectueuse
  • 4 – Quelques avantages, beaucoup d’inconvénients
  • 5 – Acceptablement imparfait
  • 6 – Assez bon pour acheter en solde
  • 7 – Génial, mais pas le meilleur de sa catégorie
  • 8 – Fantastique, avec quelques notes de bas de page
  • 9 – Tais-toi et prends mon argent
  • 10 – Nirvana de conception absolue

Prix: 98 $

Avermedia est surtout connu pour ses cartes de capture, très appréciées des joueurs. J’étais donc très excité lorsque la société nous a parlé de sa webcam PW315. À seulement 120 $, c’est l’une des webcams les moins chères à offrir une vidéo 1080p 60FPS, et j’ai pensé que ce serait un excellent rapport qualité-prix pour les diffuseurs en direct et les travailleurs à distance.

Et ce que nous ne faisons pas

  • Image granuleuse et compressée
  • Mise au point fixe, pas de mise au point automatique
  • Pauvres micros
  • Câble USB non détachable
  • Bon rapport qualité-prix, mais il existe des options moins chères

Ouais, j’avais raison; le PW315 est une grande valeur. Il capture des vidéos fluides, fonctionne dans des conditions de faible éclairage et peut être monté sur un moniteur ou un trépied. Mais le prix de 120 $ est un peu gênant, et à moins que vous n’ayez un budget strict, vous risquez de vous retrouver à sauter le PW315 pour quelque chose de moins cher ou de plus cher.

Spécifications

  • Résolution: 1080p 60FPS
  • Champ de vision: 95 degrés
  • Se concentrer: Mise au point fixe (pas de mise au point automatique)
  • Format vidéo: MJPEG
  • Micros: Deux micros
  • Connectivité: USB-A
  • Montage: Fixation par clip, vis de trépied en option
  • Rotation: 360 degrés
  • Logiciel: Logiciel CamEngine
  • Confidentialité: Obturateur intégré, indicateur d’alimentation

Silky Smooth 60FPS au détriment de la qualité

La plupart des webcams capturent la vidéo à 30 images par seconde, ce qui est logique, car des fréquences d’images élevées ne sont pas si importantes lorsque vous participez à un appel vidéo. Mais bon, l’Avermedia PW315 capture à 60FPS, et son image est douce comme du beurre. Comme, plus fluide et plus cohérent que ce que les autres webcams offrent à un prix plus élevé.

Maintenant, je ne pense pas que 60FPS soit un argument de vente sérieux pour les personnes qui souhaitent simplement passer des appels vidéo, et je ne sais pas exactement pourquoi Avermedia l’a inclus avec cet appareil. Mais si vous avez besoin d’une webcam économique pour le streaming de jeux, alors bien sûr, une fréquence d’images élevée est un avantage, en particulier lorsqu’elle est associée à la résolution 1080p de l’Avermedia PW315.

Je suis également impressionné par les performances du PW315 en basse lumière. Les images et les couleurs se dérèglent rarement, même lorsque les lumières sont excessivement lumineuses ou faibles (mais les pièces très sombres nécessitent quelques ajustements de luminosité et d’exposition). De toute évidence, Avermedia comprend que l’habitant moyen d’un bureau à domicile veut juste une webcam qui fonctionnera.

Oh, et le champ de vision à 90 degrés est excellent. Cette webcam capture une vidéo assez large. Gardez simplement à l’esprit qu’un FOV plus large permet aux autres de voir plus facilement votre chambre lors de diffusions en direct ou d’appels vidéo. (De toute évidence, quelque chose que je n’avais pas envisagé avant d’écrire cette critique.)

Voici le problème; la qualité vidéo elle-même est assez mauvaise. Il s’agit d’une webcam 1080p, mais tous ces pixels fonctionnent ensemble pour produire une image granuleuse avec beaucoup de blancs fleuris. Et je pense que la compression vidéo agressive est à blâmer – l’Avermedia PW315 utilise un câble USB 2.0 et encode toutes les vidéos en tant que MJPEG inefficaces. Avec de telles limitations de bande passante, une forte compression est une nécessité.

Au crédit d’Avermedia, le PW315 semble tirer le meilleur parti d’une mauvaise bande passante. La vidéo ne saute pas ou ne bégaie pas, et encore une fois, les performances en basse lumière sont impressionnantes. Il s’agit d’une solide webcam plug-and-play, ce qui est plus que ce que je peux dire sur les options moins chères de Logitech. Oh, et il y a cet objectif à focale fixe.

Je ne pense pas que la mise au point fixe soit nécessairement une mauvaise chose. Fondamentalement, tout ce qui se trouve à plus de 15 pouces de l’appareil photo est net et vous n’avez pas à vous soucier de la mise au point. Mais les caméras à mise au point fixe ont tendance à avoir un « sweet spot » et vous ne pouvez pas vous approcher trop près sans devenir flou. Un objectif autofocus éliminerait ces problèmes.

Et au cas où vous vous poseriez la question, vous pouvez réglez la fréquence d’images de cette webcam sur 30FPS. Mais cela n’améliore pas la qualité vidéo. Du moins, pas de quelque façon que ce soit perceptible.

N’utilisez pas les microphones de la webcam

Webcam Avermedia PW315 avec son obturateur de confidentialité fermé.

Les microphones de l’Avermedia PW315 sonnent horriblement. Ils sont minuscules, ils manquent de clarté et, sans surprise, ils captent un ridicule quantité d’écho de la pièce. Mais je ne blâme pas Avermedia, car c’est un problème avec toutes les webcams.

Vous devez éviter d’utiliser les microphones de la webcam dans la mesure du possible. Ils ont juste un son terrible, surtout à ce prix. Je comprends; parfois, vous êtes pressé – j’ai dû utiliser des microphones de webcam de nombreuses fois ! Mais vos collègues, ou la personne à qui vous parlez en ligne, apprécieraient vraiment un microphone qui ne craint pas.

Je ne m’égare pas, d’ailleurs. C’est totalement sur le sujet, car si vous ne possédez pas de microphone ou de casque, vous devez en tenir compte dans le coût de cette webcam – c’est 50 $ de plus si vous achetez quelque chose de décent.

Conception décente et qualité de construction

Trou de vis du trépied de la webcam Avermedia PW315.

Sans surprise, l’Avermedia PW315 semble un peu léger et plastique. L’obturateur de confidentialité intégré semble bon marché et difficile à régler d’une seule main, et bien que le câble USB 2.0 soit assez long (un peu moins de 5 pieds), il n’est pas détachable, ce qui est ennuyeux.

Mais la qualité de construction globale est correcte, et je pense que c’est approprié pour le prix. La charnière sur le clip de la webcam est agréable et sécurisée, et je suis certain que le PW315 pourrait survivre même dans le sac de voyage le plus chaotique.

De plus, la conception compense toutes les bizarreries de qualité de construction. La caméra de l’Avermedia PW315 peut pivoter à 360 degrés et s’incliner suffisamment vers le haut et vers le bas pour compenser les configurations difficiles. Plus important encore, il y a à la fois un clip de moniteur et un support de trépied intégré. Vous ne devriez avoir aucun mal à installer cette webcam sur un bureau.

J’apprécie également qu’il y ait à la fois un obturateur de confidentialité et un indicateur LED sur le PW315. Ces fonctionnalités devraient être fournies en standard avec chaque webcam, mais pour une raison quelconque, elles ne le sont pas.

Logiciel étonnamment tolérable

Il n’y a rien de pire que de traiter avec un logiciel de webcam. Mais le programme CamEngine d’Avermedia est étonnamment tolérable. C’est simple, il vous permet d’ajuster les paramètres qui comptent vraiment, et il a une poignée de fonctionnalités spéciales pour les utilisateurs expérimentés.

En un coup d’œil, le CamEngine vous permet de régler la luminosité de la webcam, le gamma, le zoom et d’autres commandes de base. Toutes les modifications que vous apportez sont traitées et enregistrées sur la webcam, vous n’avez donc pas besoin de garder le logiciel ouvert après avoir effectué des ajustements.

Vous pouvez également définir des raccourcis clavier pour déclencher les fonctions de la webcam, comme la désactivation du microphone. C’est une fonctionnalité intéressante, et j’imagine que ce serait très pratique pendant les diffusions en direct. Malheureusement, ces raccourcis ne fonctionnent que dans le logiciel CamEngine, donc je doute que les gens les utilisent pendant les appels vidéo.

Et pour une raison quelconque, le PW315 possède certaines fonctionnalités d’IA. Il existe une poignée de filtres de visage mignons, ainsi qu’un outil de cadrage automatique AI qui effectue automatiquement des panoramiques et des zooms pour vous suivre. Aucune de ces fonctionnalités d’IA ne fonctionne trop bien, mais bon, personne ne vous oblige à les utiliser !

L’essentiel : bon rapport qualité-prix, prix maladroit

La webcam Avermedia PW315 sur un trépied Joby.

Vous ne trouverez jamais un étonnante webcam dans cette gamme de prix. Il y aura toujours quelque chose à redire, surtout si vous essayez de capturer une vidéo de haute qualité pour un livestream, une conférence professionnelle ou un vlog YouTube.

Mais la personne moyenne n’a pas besoin d’une webcam folle. Ils ont juste besoin de quelque chose qui ressemble mieux qu’une webcam pour ordinateur portable et qui ne nécessite pas une tonne d’attention. Le PW315 d’Avermedia fait l’affaire : il s’agit d’une simple webcam plug-and-play qui fonctionne dans des conditions de faible éclairage et fonctionne à 60 images par seconde, ce qui est plus que ce que vous pouvez dire pour des options moins chères (et certaines options plus chères).

Malheureusement, le prix est un peu maladroit. Je ne peux vraiment pas dire si Avermedia essaie de cibler les diffuseurs en direct ou les travailleurs à distance. À 120 $, la PW315 est l’une des webcams 60FPS les plus abordables, mais vous pouvez obtenir une qualité vidéo bien supérieure avec la Razer Kiyo Pro à 200 $. Si j’étais un streamer en direct espérant gagner un public, j’économiserais pour l’appareil le plus cher.

Et si vous essayez simplement d’acheter une webcam décente pour les appels vidéo, il existe des options beaucoup moins chères que la PW315. Le Logitech C920x, par exemple, propose une vidéo 1080p pour 68 $ – je pense qu’Avermedia vend une meilleure webcam, mais la différence de qualité est négligeable si vous êtes simplement assis dans des réunions Zoom.

Voici ce que nous aimons

  • Vidéo fluide à 60FPS
  • Champ de vision large de 95 degrés
  • Logiciel décent
  • Performances stables, fonctionne dans un mauvais éclairage

Et ce que nous ne faisons pas

  • Image granuleuse et compressée
  • Mise au point fixe, pas de mise au point automatique
  • Pauvres micros
  • Câble USB non détachable
  • Bon rapport qualité-prix, mais il existe des options moins chères