Telegram va proposer un service d'abonnement pour désactiver les publicités
Agence web » Actualités du digital » Telegram va proposer un service d’abonnement pour désactiver les publicités

Telegram va proposer un service d’abonnement pour désactiver les publicités

En octobre, Telegram a commencé à proposer des publicités sur de grandes chaînes avec plus de 1000 utilisateurs.

Aujourd’hui, le PDG de Telegram, Pavel Durov, a annoncé des plans pour un service d’abonnement compagnon qui permettrait aux utilisateurs d’éviter de voir des publicités.

Il a posté le message suivant sur le service :

De nombreux utilisateurs ont suggéré d’introduire la possibilité de désactiver les publicités officielles dans les chaînes Telegram. Aujourd’hui, nous annonçons deux autres changements :

1. Utilisateurs pourra désactiver les publicités officielles.

Nous avons déjà commencé à travailler sur cette nouvelle fonctionnalité et sommes impatients de la lancer ce mois-ci. Il peut être émis sous la forme d’un abonnement peu coûteux, qui permettra à tout utilisateur de soutenir directement financièrement le développement de Telegram et de ne jamais voir de publicités officielles dans les chaînes.

2. Les auteurs de chaînes pourront désactiver les publicités officielles dans leurs chaînes pour tous les utilisateurs.

Certains créateurs de chaînes souhaiteraient également « désactiver » les publicités dans leurs chaînes pour tous les utilisateurs. Pour le moment, nous calculons les conditions économiques de cette option. Les annonceurs pourront bientôt placer une annonce « invisible » sur n’importe quel canal qui, en supposant que le coût par impression soit suffisant, n’entraînera aucune publicité sur ce canal.

Nous continuerons à travailler sur des fonctionnalités qui permettront à Telegram d’atteindre le seuil de rentabilité. Les intérêts des utilisateurs et des auteurs de contenus resteront notre priorité dans ce processus.

Le deuxième système semblait un peu moins simple, mais semble permettre aux propriétaires de chaînes ou aux sponsors de payer pour ne pas afficher de publicités sur leur chaîne.

Les deux plans sont toujours en développement, mais les deux plans sont quelque peu ironiques étant donné que Telegram a été lancé à l’origine avec la promesse d’être toujours gratuit et de ne jamais diffuser de publicités.

via VC.ru