Pourquoi Free OTA TV bat le câble sur la qualité d’image

Pourquoi Free OTA TV bat le câble sur la qualité d’image

Jambes de deux athlètes jouant au football dans un stade.
Nous avons soumis l’un de ces athlètes à une forte compression pour montrer la différence entre l’OTA et la qualité du câble. Krivosheev Vitaly / Shutterstock

Cela semble ridicule, mais la télévision gratuite offre une qualité visuelle nettement supérieure à celle du câble coûteux. Mais ils fonctionnent tous les deux à une résolution de 1080p, alors qu’est-ce que cela donne? Pourquoi une simple antenne vous offre-t-elle une meilleure image qu’une télévision par câble coûteuse?

La télévision gratuite n’est pas que Sesame Street

Avant de nous demander pourquoi OTA TV est meilleur que le câble, nous devons comprendre que OTA TV n’est pas aussi inutile que les gens aiment l’imaginer. En fait, il est possible que OTA TV remplace confortablement votre abonnement au câble.

La télévision gratuite n’est pas seulement PBS et les nouvelles locales. La plupart des grandes chaînes de télévision (en particulier les chaînes sportives) diffusent simultanément sur OTA et la télévision par câble. Donc, si vous n’utilisez que le câble pour regarder des réseaux comme ABC, FOX, CBS et NBC, vous gaspillez environ 1000 $ par an en contenu que vous pouvez obtenir de meilleure qualité avec une antenne numérique de 15 $. Et dans la plupart des cas, un service de streaming bon marché peut compléter les chaînes que vous pourriez perdre en abandonnant le câble.

Maintenant que nous avons purifié l’air, passons aux choses sérieuses. Pourquoi le câble semble-t-il pire que la télévision gratuite?

EN RELATION: Comment obtenir des chaînes de télévision HD gratuitement (sans payer pour le câble)

La compression tue la qualité des câbles

La différence évidente entre le câble et la télévision OTA est la densité des chaînes. La télévision par câble comprend quelques milliers de chaînes, tandis que OTA TV ne diffuse (au maximum) que 69 chaînes pour chaque localité. Cette différence de densité de canaux est la principale raison pour laquelle le câble n’est pas aussi beau que la télévision OTA.

La plupart des canaux OTA (55 sur 69) se trouvent confortablement sur le spectre UHF 470 à 806 MHz. Ce spectre est divisé pour chaque canal, donc chacun a sa propre bande de 6 MHz. Mais la bande passante de 6 MHz n’est pas presque suffisante pour les transmissions TV HD. Ainsi, les diffuseurs compressent leur vidéo (réduisent la taille du fichier) à l’aide du codec léger MPEG-2, ce qui n’entraîne qu’une infime perte de qualité visuelle.

Deux images identiques d'une femme portant des lunettes de soleil et une lotion tenant un chapeau;  l'image de droite est floue et pixélisée.
L’image de droite illustre à quel point une compression importante entraîne une perte de qualité. Dean Drobot / Shutterstock

La télévision par câble occupe la gamme de fréquences de 54 à 1000 MHz, avec un accent particulier sur les bandes 750 MHz et 860 MHz. Cette plage de fréquences géante (axée sur les bandes hautes) se traduit par une bande passante importante, ce qui signifie la télévision par câble devrait mieux que OTA TV, non?

Le problème est que la bande passante supplémentaire n’est utilisée que pour héberger plus de canaux. Alors que OTA TV ne place qu’une seule chaîne sur chaque bande de 6 MHz, les câblodistributeurs utilisent des algorithmes de compression agressifs (comme MPEG-4) pour pousser environ 20 canaux sur chaque bande de 6 MHz. Comme vous vous en doutez, cette compression agressive entraîne une perte de qualité dramatique. C’est un peu comme pousser 20 films sur un seul DVD.

Si vous avez du mal à comprendre tout ce jargon technologique (vous n’êtes pas seul), pensez à la fréquence radio (exprimée ici en MHz) en termes de vitesse Internet (Mbps). Généralement, 1 MHz équivaut à 1 Mbps. Nous aurions besoin de savoir quels schémas d’encodage sont utilisés par les diffuseurs pour faire une traduction précise, mais cette simple comparaison peut rendre les choses plus faciles à digérer.

La transmission tue la qualité du câble

Vous le savez probablement déjà, mais OTA TV n’est qu’une transmission radio locale que vous captez avec un récepteur. Et tandis que les signaux radio peuvent techniquement voyager pour toujours, leur intensité se dégrade avec le temps. Cette dégradation peut entraîner une perte de qualité, mais si vous avez une antenne correctement configurée (et peut-être un amplificateur de signal pour démarrer), la perte de qualité sera à peine perceptible.

La télévision par câble, cependant, n’est pas exactement une opération locale. Cela commence par les réseaux de télévision, qui transmettent leurs programmes aux câblodistributeurs locaux par satellite. (Si vous voyez un terrain rempli d’antennes paraboliques, il est probablement exploité par votre câblodistributeur local.)

Les câblodistributeurs compressent ensuite ces signaux vidéo et les envoient à travers la ville via un réseau de câbles coaxiaux. Ces signaux vidéo se dégradent à mesure qu’ils traversent la ville, ils sont donc amplifiés par des amplificateurs en cours de route. Ensuite, lorsque le signal atteint enfin votre domicile, il doit être décodé par votre téléviseur. Comme vous pouvez l’imaginer, chaque étape de ce processus compliqué entraîne une perte de qualité. Lorsqu’il est associé à la compression agressive utilisée par les câblodistributeurs, c’est une merveille que la télévision par câble a l’air bien.

OTA TV aura 4K avant le câble

OTA TV est déjà plus beau que le câble. Mais la différence pourrait ne pas changer la donne pour vous, du moins pas encore.

À l’heure actuelle, la FCC fait la transition d’OTA TV de ATSC 1.0 à ATSC 3.0 (nous sautons le numéro 2). Ce changement s’accompagne d’une tonne de mises à niveau, y compris la possibilité de regarder la télévision sur votre téléphone portable pour le balayage automatique des chaînes. Mais sans doute, le plus grand changement est que ATSC 3.0 prendra en charge la télévision 4K. Au cas où vous auriez oublié, la télévision par câble est toujours bloquée à 1080p.

Le logo ATSC superposé sur une tour de diffusion.
Je suis vendredi / Shutterstock

Pourquoi la télévision par câble ne prend-elle pas encore en charge la 4K? Eh bien, parce que les câblodistributeurs se sont mis en difficulté en proposant trop de chaînes. Il n’y a tout simplement pas assez de bande passante sur le spectre du câble pour offrir une télévision 4K. Les câblodistributeurs compressent déjà l’enfer de leur contenu 1080p, et 4K offre environ quatre fois le nombre de pixels comme 1080p et double la résolution.

Si les câblodistributeurs décidaient de pousser 20 canaux 4K différents sur une seule bande de 6 MHz, ils devraient doubler la compression, et la qualité ressemblerait à une poubelle absolue.

Donc, si les câblodistributeurs veulent offrir la 4K, ils devront soit réduire leur bibliothèque de chaînes, soit acheter davantage de bandes de fréquences. La FCC octroie actuellement des licences pour ses bandes de fréquences disponibles aux opérateurs de téléphonie mobile en prévision de la 5G. L’avenir ne semble pas trop brillant pour le câble.

Tirez le meilleur parti de OTA TV

Il y a des inconvénients évidents à OTA TV. La plupart de ces problèmes seront résolus après la transition complète vers ATSC 3.0. Jusque-là, tu vas devoir travailler avec ce que tu as. Voici quelques conseils pour tirer le meilleur parti d’OTA TV jusqu’à ce que ATSC 3.0 arrive:

  • Utilisez une OTA Box: Comme le TiVo Bolt, ceux-ci ajoutent des guides de grille, des fonctionnalités DVR et des applications intelligentes à votre antenne TV. Essentiellement, ils font de la télévision gratuite plus comme le câble.
  • Achetez une bonne antenne: Les antennes TV bon marché ou intégrées fonctionnent bien, mais elles n’ont pas beaucoup de portée. Nous vous suggérons d’acheter une antenne numérique haut de gamme prête pour ATSC 3.0. De cette façon, vous obtenez beaucoup de canaux et vous n’aurez pas besoin d’une nouvelle antenne lorsque ATSC 3.0 sera déployé.
  • Vérifiez ce qui est disponible dans votre région: Utilisez un localisateur de signal TV pour vérifier quelles chaînes OTA sont disponibles dans votre région. De cette façon, vous pouvez régler votre antenne jusqu’à ce que vous receviez les chaînes souhaitées.
  • Essayez un amplificateur de signal: Si vous n’êtes pas satisfait de votre sélection de chaînes (ou des chaînes que vous faire recevoir ressemble à de la merde), essayez un amplificateur de signal. Ceux-ci, essentiellement, amplifient les signaux que vous recevez. Faites juste attention, car les amplificateurs de signaux peuvent suramplifier (et déformer) les bons signaux.
  • Réanalyser souvent: Lors de la transition vers ATSC 3.0, chaque canal passera à une nouvelle fréquence. Si vous ne scannez pas à nouveau votre téléviseur une fois par mois, vous allez perdre des chaînes.

Bien sûr, vous pouvez toujours compléter votre TV OTA avec certains services de streaming. Netflix et Hulu sont excellents, mais vous pouvez également vous abonner à des services de télévision en streaming, tels que Hulu Live et YouTube TV, si vous voulez une expérience plus semblable au câble.

Articles similaires

Comment regarder The Mandalorian Saison 2 Episode 6

Comment regarder The Mandalorian Saison 2 Episode 6

Petits poissons dans un grand étang –

Petits poissons dans un grand étang –

Samsung confirme le déploiement du Galaxy S20 et One UI 3 en cours en Europe

Samsung confirme le déploiement du Galaxy S20 et One UI 3 en cours en Europe

Surprise sur le lancement du matériel Apple pour la semaine prochaine – que pourrait-il y avoir en magasin?

Surprise sur le lancement du matériel Apple pour la semaine prochaine – que pourrait-il y avoir en magasin?

Articles récents