Agence web » Actualités du digital » Les développeurs démarrent Linux sur l’Apple M1

Les développeurs démarrent Linux sur l’Apple M1

Le passage aux puces alimentées par ARM sur les PC et ordinateurs portables Mac d’Apple a réussi à transformer leur plate-forme de bureau en un jardin fermé semblable à un iPhone, les propriétaires du matériel étant incapables de démarrer des systèmes d’exploitation alternatifs tels que Windows ou Linux.

Cependant, les pirates n’ont jamais été heureux de se laisser suffisamment bien tranquilles et aujourd’hui, nous avons des nouvelles de l’équipe Corellium qui parvient à contourner les nouveaux problèmes et à démarrer Linux directement sur le matériel Apple M1.

L’équipe a réussi à exploiter son travail de piratage de l’iPhone via le projet Sandcastle pour écrire des pilotes Linux pour le chipset ARM et créer un noyau personnalisé pour les Mac Apple M1, ce qui est heureusement déjà autorisé.

Cela a ensuite permis de démarrer Ubuntu Linux sur le M1 Mac Mini (ci-dessous).

L’installation est également relativement simple – les utilisateurs doivent simplement démarrer une image sur une clé USB via le système d’exploitation de récupération d’Apple, installer le noyau personnalisé (Corellium a fourni un script de configuration), puis se connecter en utilisant les informations d’identification par défaut.

La communauté Linux se prépare déjà à construire sur le travail. Lisez tous les détails sur Corellium ici.