Acer parie que les joueurs sacrifieront les FPS pour la 3D sans lunettes – Review Geek
Agence web » Actualités du digital » Acer parie que les joueurs sacrifieront les FPS pour la 3D sans lunettes

Acer parie que les joueurs sacrifieront les FPS pour la 3D sans lunettes

La tendance que personne n’avait demandée est de retour. C’est du moins ce sur quoi Acer parie avec ses derniers ordinateurs portables et moniteurs de jeu. Utilisant la technologie avancée « SpatialLabs », ces nouveaux appareils convertissent automatiquement le contenu 2D en 3D sans lunettes. Mais l’immersion offerte par cette fonctionnalité a un prix.

Avant de nous perdre dans les détails, clarifions le fonctionnement de la technologie 3D sans lunettes de SpatialLabs. Acer utilise une lentille lenticulaire spéciale pour obtenir cet effet, mais la plupart des trucs juteux se produisent au niveau du logiciel. Le rendu en temps réel permet aux nouveaux appareils d’Acer de convertir des images 2D en 3D stéréoscopique, et le suivi oculaire garantit que les joueurs ne tomberont jamais hors du « sweet spot » 3D.

Maintenant, SpatialLabs ne transforme pas aveuglément des choses en 3D (bien qu’il puisse le faire). Il utilise les données de profondeur déjà présentes dans les jeux pour créer un effet 3D, et il ajoute même des effets (comme des shaders) pour augmenter le sens du réalisme d’un jeu.

Une vue Acer SpatialLabs affichant du contenu 3D sur le kiosque d'un magasin.

Évidemment, ce rendu agressif en temps réel nécessite une puissance de traitement supplémentaire. C’est pourquoi le premier ordinateur portable 3D de la société, appelé Predator Helios 300 SpatialLabs Edition, offre des spécifications impressionnantes. Dans sa configuration maximale, il contient un processeur Core i9 de 12e génération, des graphiques RTX 3080, 32 Go de RAM DDR5 et un stockage M.2 PCIe 4.0.

Acer propose également cette technologie dans un moniteur portable 4K de 15,6 pouces, appelé Acer SpatialLabs View. C’est un bel accessoire pour les LAN parties, selon Acer, et les créatifs peuvent l’utiliser pour visualiser des objets 3D dans Blender ou Maya. (Il existe également un moniteur Acer SpatialLabs View Pro, destiné aux entreprises et aux kiosques.)

Le problème est que SpatialLabs est assez exigeant. Lorsque cette technologie est activée, votre ordinateur portable ou votre moniteur SpatialLabs fonctionnera à 60 images par seconde avec une latence de 30 ms. Et c’est dommage, car ce truc coûte presque une fortune.

Acer dit que l’édition Predator Helios 300 SpatialLabs commencera à 3 400 $ lors de son lancement au quatrième trimestre de cette année (entre le 1er octobre et le 31 décembre). Et le moniteur SpatialLabs View arrive cet été pour un prix fou de 1 099 $. Gardez à l’esprit que ce moniteur ne fonctionne que si votre PC a des spécifications décentes – Acer dit Ars Technica que vous aurez besoin d’un processeur Core i7 et d’un RTX 2080 au minimum.

Source : Acer (1, 2)